Le Nombre d’Or pour bâtir un vin

Par défaut

Oui, oui, vous avez bien lu. Le légendaire Nombre d’Or, la proportion parfaite, ne sert pas qu’aux bâtisseurs, aux mathématiciens ou aux artistes, il peut aussi s’appliquer pour élaborer une cuvée.

Le Nombre d’or appliqué au vin , cela donne ceci : « La syrah est au tout ce que le carignan est au grenache ». Voila, c’est tout simple! Le Nombre d’Or, c’est une suite mathématique, autrement dit, une histoire de proportion. Et ici, c’est de la proportion d’assemblage entre trois cépages qu’il s’agit. Au final, on obtient cette cuvée des « Six Terres Siennes » que Bruno Schenck élabore chez lui au Domaine du Grand Arc à Cucugnan au coeur de l’AOC Corbières. J’ai aimé le 2008 qui exprime une très belle fraîcheur alors qu’il a passé des mois en barriques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s