La mémoire des bulles de glace découverte par hasard

Par défaut

Paradoxe. Personne, ou presque, ne connait Claude Lorius mais tout le monde, ou presque, a entendu parler de l’influence directe des activités humaines sur le climat. Claude Lorius, 83 ans aujourd’hui, est pourtant le scientifique auquel on doit la première observation qui conduira à reconnaître que la glace contient l’histoire de notre planète. Une observation fortuite qu’il fait en Antarctique en savourant un whisky « on the rocks ». Le film documentaire « La glace et le ciel » relate la vie de ce glaciologue dont les travaux ont donné naissance à la paléoclimatologie. Cette science qui a permis d’établir un lien entre la concentration de gaz carbonique dans l’atmosphère et l’élévation des températures moyennes sur terre.
Pour plus d’informations, cliquez sur les bulles dans la photo ci dessous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s